Comment entretenir et nettoyer votre robot tondeuse ?

Capture decran 2021 06 11 a 16.31.45 - Super Tondeuse

Grâce à un bon entretien votre robot tondeuse gardera une qualité de tonte et augmentera la longévité de votre équipement. L’entretien de votre gazon est important, mais l’entretien de votre tondeuse automatique l’est tout autant.

Première étape le carter de votre tondeuse 

Peu importe le matériau de fabrication du carter de la tondeuse, vous devez toujours réaliser un nettoyage intérieur et extérieur de cet élément régulièrement après une séance de tonte.

Les robots de tonte sont la plupart du temps composés d’un mécanisme ventral de lames. Pour nettoyer cette partie de votre robot, vous serez donc amené à basculer la tondeuse afin d’accéder à cette partie. Très important avant de commencer toute manipulation il est impératif de vérifier que le cordon d’alimentation est débranché ainsi que la batterie est retirée. Ensuite vous interviendrez près des lames de la tondeuse, il y a donc un risque possible de frottements contre le fil de la lame. Ce qui pourrait occasionner des blessures au niveau des doigts et des poignets.  Pour éliminer n’importe quel risque nous vous conseillons de porter des gants de jardinage tout en restant prudents lorsque vous vous approchez des lames du robot. Désormais vous êtes prêt à réaliser le nettoyage du carter. Pour entretenir l’appareil il faudra vous munir d’une spatule. Elle permet de retirer tous les brins d’herbe qui reste collée au carter. Pour ne pas endommager votre robot nous vous conseillons d’utiliser un outil en bois ou en plastique. Pour terminer le nettoyage, passez un jet d’eau, cela permettra de nettoyer les derniers petits brins de la tonte. 

Deuxième étape le nettoyage des lames

Les lames sont les seuls éléments qui vont assurer une coupe de l’herbe irréprochable. Une belle pelouse tendre et fraîche doit mesurer 4 cm de hauteur. Afin d’obtenir un résultat de tonte optimal il faut que la coupe du brin d’herbe soit très nette mais aussi franche. Ce qui va assurer la bonne santé de votre gazon. En évitant la prolifération des champignons et de nombreuses maladies cryptogamiques. Pour ce faire il faut que votre robot de tonte ne vienne ni arracher, ni broyer les brins de votre gazon. La lame doit conserver son efficacité, de ce fait vous devez l’aiguiser environ une fois par an en fonction de la fréquence de tonte et de la superficie de votre jardin. 

Aiguiser la lame : 

  • retournez le robot tondeuse 
  • dévissez l’écrou qui maintient la lame. 
  • Limer à l’aide d’une lime douce et en respectant le biseau. Ne limez que dans un même sens, depuis l’intérieur de lame vers l’extérieur, et ne faites pas un mouvement d’aller-retour.
  • Profitez de ce démontage pour vérifier que la lame est parfaitement équilibrée 
  • Pulvérisez d’un dégrippant. 
  • Remonter la lame tout en respectant le sens du serrage 
  •  Attention à bien repositionner les ergots de cisaillement et éventuellement, les rondelles d’accouplement. 

Lorsque la lame commence à être trop abîmée il faut la changer. De la même façon que vous limez les lames. Voici une sélection de lames qui sont compatibles avec un très grand nombre de robots.

HRC Lames de Rechange en Titane

HRC Lames de Rechange en Titane, Compatible avec Les Robots tondeuses Husqvarna/Gardena, Lames durables en Acier Inoxydable, Vis incluses, 30 pièces.

30 Lames de rechange pour Husqvarna Automower & Gardena robot tondeuse 0,75 mm

30 Lames de rechange pour Husqvarna Automower & Gardena robot tondeuse 0,75 mm

Troisième étape l’entretien des roues

Si votre jardin à tendance à être boueux ou composé de différentes matières. Nous vous conseillons de régulièrement passer un coup d’eau sur les roues du robot. En effet vous constaterez de vous-même que des brins d’herbe, de la poussière et des résidus se sont accumulés dans les sculptures de la bande du pneu ainsi que dans le mécanisme de rotation.

Quatrième étape les courroies

Les courroies représentent la transmission de l’énergie. Que ce soit aux roues ou aux lames de la tondeuse automatique. Ce sont des éléments qui malheureusement s’usent et qu’il va falloir remplacer plusieurs fois. C’est important de les changer avant même qu’elles soient cassées, ça évite d’autres complications sur le robot. Vous devez donc régulièrement vérifier l’état de ces courroies. Il vous suffit de jeter un coup d’œil au niveau de cet élément. Dès que vous observez une zone élimée ou une petite entaille, ce sont des signes d’une usure avancée. C’est donc le moment parfait pour changer la pièce. Vous pouvez facilement le faire vous-même. Il faut simplement suivre les indications qui figurent dans le guide du constructeur de votre appareil. 

Comparés à l’ensemble des tondeuses dites traditionnelles, les robots tondeuses ont une mécanique très simple qui exige très peu d’entretien. Il faut cependant être rigoureux sur le nettoyage qui est le minimum que requiert ce type de machines. L’utilisation d’un robot tondeuse est aujourd’hui de plus en plus courante tout d’abord grâce à sa praticité. On obtient une pelouse parfaitement propre régulière, et le tout de manière tout à fait autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *